Une grande diversité d'animations

Effectivement les diverses associations de notre commune proposent de nombreuses animations en temps normal, mais avec la pandémie actuelle l'année 2020 s'est retrouvée dépourvue de toutes les animations programmées, au grand regret de chacun. Mais la crise sanitaire nous contraint au respect des gestes barrières pour la sécurité de tous.

Nous espérions que 2021 soit sous le signe du retour à la vie normale, mais ce virus n'en finit pas et nos animations se retrouvent annulées, les unes après les autres.

Notre calendrier des fêtes annonce quand même des activités, susceptibles d'annulation en fonction de la situation sanitaire.

 

Animations 2019

Jeudi 18 avril 2019

L'après-midi Tête de Mule à enregistré cette année son record d'affluence, en partie grâce à une météo très favorable mais aussi du fait des nombreuses activités proposées aux enfants dans le beau parc de notre mairie, merci à la présidente d'E.T.C et à ses bénévoles, qui contribuent au bon déroulement de cette belle manifestation.

Carnaval : une journée de fête réussie !

 

C’est par un après-midi ensoleillé, le 23 mars dernier, qu’une foule de parents et d’enfants déguisés, se sont retrouvés Place de la Gare, pour un défilé animé rue nationale. En musique, dans la bonne humeur et sous les confetti, la parade a suivi « Bonhomme Carnaval » coloré et fleuri ! A l’arrivée dans le Parc de la Mairie, le bonhomme s’est embrasé sous les yeux illuminés des enfants ! La Mairie avait prévu, comme chaque année, une belle collation pour tous les participants.

 

La soirée déguisée et animée par le très festif DJ Francky Anim’ a fait suite à cet après-midi de fête.  Comme l’an dernier, convivialité, bonne humeur étaient au rendez-vous.

 

Baba Yaga a ensorcelé le public

 

Vendredi 15 mars, après une présentation à l’école de Thésée puis un spectacle spécialement adapté à l’Ehpad de Saint-Aignan, les deux artistes de la Compagnie Les Oies Sauvages, Andréï et Valéria très applaudis, ont fait part d’un grand professionnalisme. A la grande satisfaction des organisateurs, leur spectacle intitulé « Les sortilèges de Baba Yaga » s’est déroulé avec succès à Thésée. Les artistes à l’énergie débordante ont tenu en haleine petits et grands pendant plus d’une heure, transportant les spectateurs à travers toutes les Russies à la poursuite de cette satanée Baba Yaga qui leur en a fait voir de toutes les couleurs. Ce voyage a donné lieu à des numéros variés et surprenants qui se sont enchaînés à un rythme endiablé mettant en évidence la multiplicité des talents des artistes dont les superbes costumes colorés ont traversé le temps et les frontières. Avec un soupçon d’humour, faisant appel à une improvisation appropriée, le public n’en n’a pas perdu une miette. Même si les frères Popov ont donné quelques sueurs froides aux premières rangées de l’assistance, chacun attend déjà avec impatience l’année prochaine pour une nouvelle découverte.

 


Les carnets de voyages de Jean et Mario son mulet



 

 

 

 

Comme le dit si bien Jean Poitevin

"Mario, Mulet, Magicien, Marcheur"




Bonjour du mois de juin depuis le Sancerrois.


31 mai 2021

"C'est un voyage en étoile avec au centre Saint Satur dédié à la lutte contre les cancers de l'enfant sous les couleurs de l'Étoile de Martin et de l'association Aïda.
Mario bénéficie d'un bon paddock avec une herbe abondante et c'est Marie Jeanne et Daniel qui veillent sur lui.
Le soleil nous a bardés dès le matin et toute la bande a cheminé entre écoles maternelles et primaires de St Satur et Menetréol-sous-Sancerre.
Une bien belle journée,  sous le soleil exactement, mais fatiguante malgré tout, bien que les km soient réduits."
Jean


"Chaude, bien chaude journée que celle ci sur les côteaux crayeux de Sancerre. Et comme toujours le mulet Mario, toujours impérial, a captivé les enfants de 8 classes maternelles et primaires de Sancerre. Prestations statiques: il faut s'adapter aux plus curieuses des questions : Combien pèsent les os de Mario? Pourquoi il a des croutes à l'intérieur de ses membres ? Les châtaignes... Combien mesure Mario ? En longueur ? Et puis naturellement, pour ceux dont les maîtresses ont bien préparé notre visite, il y a de l'intérêt pour la maladie, la guérison, Marc Lavoine ?? Pourquoi les clowns ou les magiciens  viennent à l'hôpital?
L'intérêt de tous ces enfants de "nos territoires" me surprend agréablement et nous aide à poursuivre notre action malgré la très bonne fatigue du soir agrémentée de Sancerre et de crottin...de Chavignol."
Jean le 1er juin 21

"Ce jour, rencontre avec les centres

de loisirs. Bien évidemment tous les enfants connaissent déjà Mario et scandent en coeur : ''Mario, Mario, Mario.''
Et rencontre avec le golf de St Satur, le tennis, le canoë l'Ehpad, l'IME et heureusement nos Nombreuses bouteilles d'eau nous désaltèrent à toutes les haltes ombragées.
Tout se passe bien pour l'instant et en levant les yeux pendant l'apéro on voit de nouveau les traînées des avions dans le ciel.
Ce soir dodo tôt je l'espère car demain journée dense."
Jean le 2 juin 21

"Ce matin là nous avons cheminé de très bon matin vers Sury-en-vaux où nous attendaient 3 classes éparpillées en cercle autour de Mario : passionnant mais pas facile de raconter à 360 degrés comme dans la piste aux étoiles ! puis nous fûmes les premiers étrangers à pénétrer dans la maison de retraite après 19 mois d'interdiction. Accueil très chaleureux où l'émotion se conjugue avec "que la joie soit dans les cœurs".
Une bien belle journée ce fût !
De sublimes rencontres aussi, avec des anecdotes que j'essayerai de raconter plus tard sur "www.randomulet.com"
Jean.le 3 juin21.


"Hello !
Ce vendredi soir, la fatigue me gagne mais mon cœur est content...ce matin à Boulleret, dernière rencontre avec les 5 classes primaires et les 2 classes maternelles. Mario mulet pédagogue s'est même une fois encore transporté auprès des très jeunes à la crèche et aussi vers nos aînés de la maison de retraite où il a fait un tabac.
Après une bonne et longue marche le long du canal latéral à la Loire retour à St Satur pour une petite fête de convivialité au café de l'Union.
C'est l'heure des remerciements pour tous ceux qui se sont investis dans la réussite de ce projet : Arielle et Christian,

les municipalités, les bénévoles des nombreuses associations.. .Une fois encore le soleil avait rendez vous avec l'étoile pour gagner la bataille contre cette trop injuste maladie."

jean, en juin21.


 Mercredi 24 mars 2021 départ de la rando

Thésée-Nantes pour Jean et Mario son mulet.

Bonjour,  bonsoir à toutes et à tous et en particulier aux nouveaux qui me rejoignent.
Voici donc le carnet collectif du premier soir de ce voyage tranquilot en pays de Loire avec le mulet Mario.
Les ruines gallo-romaines de Thésée sont déjà au loin et le château de Chenonceau et la belle Diane se sont mirés dans un Cher encore en eau, grâce aux barrages en aiguilles situés en aval.
C'est le début de cette marche vers Nantes et Mario va d'un trop bon train. Il a la moelle le bougre !
Très beau temps sur la Touraine et ce mercredi beaucoup de rencontres avec des promeneurs, enfants et troisième âge : beaucoup également de questions sur notre démarche : et pourquoi ci, et pourquoi ça ? forcément la marche s'en trouve ralentie. Mais c'est le job ! Car nous marchons en gestes barrières pour Lutter contre les cancers de l'enfant."
Jean


Jeudi 25 mars 2021

"Je ne l'avais pas vu arriver et Mario non plus. A petites foulées, elle nous rattrapa aisément, puis galopa un bout de sentier avec moi.
Elle me confirma que sur le sable de la berge s'étaient bien des aigrettes, que plus loin c'était des hérons chasseurs, puis au loin un groupe de cormorans en discussion sur la date de leur migration.
Et puis tout bonnement Bénédicte la jeune maman joggeuse m'a convié à partager son repas de midi. C'était ce matin à Azay sur Cher.
Depuis la veille j'étais comme un coq en pâte.
Muriel du ranch des terres noires à La Croix, Céline et Benoît pour une hospitalité sans faille.

 

Il fallait bien ça pour avaler une grosse étape, longue, très longue, trop longue.
Sur le bord de Cher, les nombreux chatons des peupliers se sont moqués de mes pieds fatigués. C'est ainsi, que les pieds se moquent aussi des chatons : pauvres chatons qui ne respectent même pas les gestes barrières des pieds !!
Depuis Tours." Jean

 


Vendredi 26 mars

"Je vais donc arrêter d'utiliser une écriture intuitive qui transforme ou modifie des mots, l'orthographe ou encore favorise des fautes de français, surtout si je ne me relis pas. Cette prose du soir se transforme en prose matinale.
Hier donc, déjeuner au grand moulin de Ballan-Miré avec un groupe de jeunes d'un IME et leurs accompagnatrices : ma foi, bien sympathique moment. Puis ce fût le long déroulement du Cher à vélo jusqu'à Savonnières.
Le vent fort m'a desséché le gosier m'obligeant à m'abreuver souvent à coup de grandes lampées d'Antésite...mais c'est un peu avant " la maison d'ardoise" que j'ai rencontré un gars très fier d'avoir aux pieds les mêmes chaussures que moi."tu vois Chérie, il a les mêmes chaussures que moi!" Voici donc comment rendre un homme heureux devant sa chérie...
Enfin, pour éclairer les inquiets ou curieux, je dois vous dire que je me rends à Nantes et que je marche en solitaire avec mon "animal de compagnie"en respectant la distanciation physique."
Jean, le 26 mars depuis Berthenay.


Samedi 27 mars
"Aujourd'hui je suis passé au confluent de la Loire et du cher un peu après avoir vu de loin les jardins de Villandry.
Une super surprise avec la visite inopinée de l'ami Tintin et de MaryAnne.
C'est sûrement au flair qu'il m'a trouvé ? À l'abri du vent derrière une église.
Le Cher à vélo en Indre-et-Loire est praticable pour les équidés ( au pas) et une bande en Falun permet une souplesse aux pieds, même pour les humains et les quelques trop peu de bancs et tables avec poubelles sont bienvenus ; sûrement un exemple à améliorer pour le 41..( message à peine subliminal pour nos élus en charge du Cher à vélo)
Ce samedi soir j'ai la chance d'être reçu par Amélie pendant que Mario se gave d'une herbe vert-tendre très abondante.
Heureusement qu'il se dépensera ce dimanche, sinon gare à la colique de printemps !
Toujours sur mes gardes face à la mauvaise Covid je me présente masqué, donc incognito, mais les gens, eux, reconnaissent sans gros problème le mulet Mario." Cherchez l'erreur !"
Jean depuis Bréhémont.


Dimanche 28 mars

"Le chemin est encore devant moi.

Ce soir la centrale d'Avoine  dégage sa longue traînée de vapeur sur un ciel bleu Intense. Mario est au pré, tranquille.
Hier soir, Timothé, un p'tit gars d'à peine 10 ans m'a donné une belle émotion en offrant pour l étoile de Martin et les enfants hospitalisés quelques euros de sa tirelire.
Du coup, Manon sa petite cousine âgée de 4 ans, a elle aussi cassé son petit cochon pour venir en aide aux petits enfants qui sont à l'hôpital. "ze veux mettre ma pièce dans la boîte de Mario"
Cela m'a donné du baume au coeur pour toute ma journée. C'est ça l'important.

 

Alors, les histoires de confinement c'est  aussi sûrement très important?
Heureusement que des petits enfants sont là pour nous rappeler l'essentiel."
À bientôt, Jean depuis Avoine en 37. 


Lundi 29 Mars

"Ce lundi soir, ma halte se situe à Cande St Martin. C'est ici que Martin le centurion qui avait partagé sa tunique avec un pauvre manant fût assassiné.
La légende perdure toujours et ce légionnaire fût canonisé. Son nom est réputé dans toute l'Europe et en particulier en Touraine.
Le sens du partage et le "vivre ensemble" dont on parle tant aujourd'hui ne datent pas d'hier.
Ce soir, j'en profite pour saluer les élèves de l'école Marie Curie de St Seb, ceux de la Persagotière et des Thébaudieres : nous serons ensemble dans une grosse semaine !
L'étape d'aujourd'hui n'a pas été facile : le contournement de la centrale nucléaire de Chinon est longue, triste et monotone. Peu de chemin et un maximum de goudron.
Souvenez-vous de Klapp la cigogne ou du tour de France par deux enfants... Aujourd'hui c'est un voyage le long de la Loire en compagnie d'un mulet : bien différent j'en conviens !"
Jean


Mardi 30 Mars

"Ce mardi c'est Saumur.
Étape à la pierre couverte où si vous voulez le menhir de st Hilaire st Florent.
Une bonne journée ensoleillée.
Alexandre Dumas m'a redit l'histoire de la dame de Montsoreau et Mario le mulet s'est comporté comme un destrier.
A nos pieds, la Loire est toujours majestueuse et tous les deux nous avançons vers notre point de non retour.
Ici c'est le cadre noir et un seul centre équestre a accepté de recevoir un bas mulet, mais la chaleur de son accueil est exceptionnelle."
"La fatigue me gagne mais mon cœur est content"
Jean en gestes barrières+++
Il faut tenir face au Covid, mais je suis en bonne compagnie avec le roi René, Foulque Néra et Jeanne d'Arc


Mercredi 31 mars

"Je crois bien que nos projets ne vont pas se concrétiser. Cela est bien dommage mais c'est la réalité. Les nouvelles mesures gouvernementales ne me permettent pas de rendre visite aux amis du Fief  Sauvin et encore moins à Nantes. Par contre avec une belle Amitié, Paul et les amis du Fief Sauvin organisent une chaîne d'union pour rapatrier Mario afin que ce mulet tant attendu puisse se rendre à l'école Marie Curie de st Sébastien.
Pour le reste, je vais devoir en parler à mon Mulet qui risque de ne pas apprécier. Il va sûrement me dire que tous ces kms parcourus( 170) ne sont pas perdus et que l'Étoile de Martin brille et brillera encore longtemps.
Il me le dira dans son langage à lui, bientôt, une autre fois en se frottant fortement sur mon bras.
Je retourne donc aux pénates.
Merci de m'avoir accompagné et soutenu.C'était bien.👣"
Jean



Mardi 16 février

"Avec les gestes barrières et l'ami Patrice me revoilà parti sur les bords de Loire en direction de l'est en partant de Jargeau non loin d'Orléans.le Mulet Mario fait partie du voyage. Comme nous tous il a lui aussi besoin de changer d'air.
Ce matin pendant la pause café il a benoîtement regardé un cormoran qui se faisait sécher ses grandes ailes noires déployées au Soleil à contre vent.
Comme souvent décrite par les poètes, la Loire est belle, majestueuse, lumineuse et changeante. Beaucoup d'oiseaux s'en nourrissent et cela est fort plaisant à voir.
Bonne nuit, on se retrouve demain... Jean"


Mercredi 17 février

"Pour cette courte escapade, il s'agit d'une mise en jambes, d'un"calage" avec l'olibrius. très beau temps aujourd'hui comme chez toi et le mulet est impérial comme dab.
Avec les crus les bords de Loire sont parfois difficiles parfois dangereux, parfois disparus par le glissement des berges...
Et sur la levée, parce-que c'est mercredi beaucoup de mamans et papas qui promènent la progéniture : et l'on cause, l'on cause, faisant ralentir la cadence du métronome Mario.
Vraiment une belle journée.
Jean,en vadrouille sur les bords de Loire"

Jeudi 18 février

"Il n'en existe plus guère, mais hier après midi j'ai rencontré sur la levée dame Ginette. Aujourd'hui on côtoie plus facilement des Anaïs ou des Ophélie, mais Ginette, elle qui a un peu d'âge a souhaité récupérer le crottin de Mario pour mettre sur ses légumes. Aussi, ce matin j'ai ramassé avec délectation les 7 tas pour les lui remettre : ça donne la forme !

Surtout avant le p'tit déj !!
Cet après midi avant la pluie, du côté de Châteauneuf sur Loire, c'est Mario qui a été le plus surpris en croisant un petit groupe. Cinq personnes, cravates et vestons et chaussés de bottes GAMvert, faire l'inventaire des pierres du mur du château. Sûrement des fonctionnaires bio-néo-ruraux en mal de confinement..?
ET puis ce soir, le mulet dort devant le chevet de l'abbaye de Fleury à st Benoît sur Loire. Tout comme moi, il ne dépasse pas la clôture monastique.
Après les vêpres chantées par les dominicains ; douche, soupe du soir et dodo après cette présente prose et beaucoup de km le long de la Loire.
Avec une sacrée envie de dormir. Jean"


Vendredi 19 février

"Aujourd'hui belle journée ensoleillée : ça fait du bien partout : mais oui!
Si un jour il vous arrive de gagner du temps, passez donc par Germiny des prés  :0ratoire carolingien construit sur le modèle de la chapelle palatine de Charlemagne à Aix la chapelle. Un véritable trésor avec sa fresque zénithale en mosaïque représentant l'Arche d'alliance portée par 2 anges salvateurs.
Et puis plus loin, le château de Sully le fameux ministre de son ami Henri IV : cela vaut le détour. Rappelez vous ? "labourage et pâturage sont les 2 mamelles de la France".
Ce p'tit tour de chauffe, cette mise en biè.., je veux dire en jambes permet de mieux se connaître et de confirmer ses faiblesses qui doivent être compensées avant de partir pour Nantes vers la fin mars.
Je compte sur l'aide de Viviane ,de Danielle, de Michelle, d'Yvan, de Marion, de Vassili,de Noé et de Françoise, de Joseph, Paul et Marie Paule, d'André, de Noël, Jean L, Muriel, j.pierre J, Joseph, d'Amélie et, sur l'engagement concret de Fanny, pour une bonne réussite de ce projet consacré à la lutte contre les cancers de l'enfant.
On ne lâche rien (comme on disait jadis dans les manifs).
Ce soir, je rentre à maison, "la fatigue me  gagne, mais mon cœur est content ! "Merci à toi et à vous. Vraiment merci. Jean"



 

 

Lundi 12 octobre 2020

Covid ou pas il fallait bien terminer cette voie companiensis démarrée il y a 2 ans depuis Aix la Chapelle.
Donc à nouveau en route vers Vézelay.
Le temps est celui du pèlerin ...soleil, pluie, vent, fraîcheur et joie.
Mario le mulet toujours vaillant mène l'aventure.
Les pentes des vignes et de Chablis enchantent le randonneur et le vin, comme l'on sait, réjouit le cœur de l'homme et de la femme, bien sûr.
Jean,sur la dernière marche muletière de cette année 2020.

Mardi 13 octobre 2020

Je respecte à fond les gestes barrières. Je garde une distanciation sociale, je veux évidemment dire une distanciation physique.
Je m'asperge assidûment de gel et lorsque je croise ou dépasse quelqu'un, je veux dire un quidam, un gonze  ou encore une personne à risques je porte aussitôt mon masque, je voyage ainsi incognito. "Tiens, vla le muletier masqué, ta ta ta...''
Les marches du Morvan sont bien belles et la vigne commence à se changer de peau, couleur d'automne. C'est vraiment bio.
Jean, en  marche comme Patrick Leigh Fermor (en moins fort).

Jeudi 15 octobre

Bien agréable de marcher dans le vent et la pluie...ça vivifie la façade et le soir tout engourdi par la chaleur du gîte, on se sent complètement flagada après la douche bienfaitrice.
Vézelay n'est plus très loin, père Gérard m'a souhaité Ultreia et cela m'a aidé. Ce soir Dodo paisible, même si mes pieds dépassent du lit et coignent sur le bas-flanc.
Les chemins dans les forêts d'hêtres sont truffés de nèfles et les abords son labourés par les sangliers. Même sous la bruine, la campagne est belle. Ici,loin du couvre-feu et de la fibre, les villages et les''territoires'' se meurent...Triste tropique !

La fatigue me gagne mais mon cœur est content.
                                                                           Jean à La Jarrie en octobre 2020.