Une grande diversité d'animations

Animations 2019

Jeudi 18 avril 2019

L'après-midi Tête de Mule à enregistré cette année son record d'affluence, en partie grâce à une météo très favorable mais aussi du fait des nombreuses activités proposées aux enfants dans le beau parc de notre mairie, merci à la présidente d'E.T.C et à ses bénévoles, qui contribuent au bon déroulement de cette belle manifestation.

Carnaval : une journée de fête réussie !

 

C’est par un après-midi ensoleillé, le 23 mars dernier, qu’une foule de parents et d’enfants déguisés, se sont retrouvés Place de la Gare, pour un défilé animé rue nationale. En musique, dans la bonne humeur et sous les confetti, la parade a suivi « Bonhomme Carnaval » coloré et fleuri ! A l’arrivée dans le Parc de la Mairie, le bonhomme s’est embrasé sous les yeux illuminés des enfants ! La Mairie avait prévu, comme chaque année, une belle collation pour tous les participants.

 

La soirée déguisée et animée par le très festif DJ Francky Anim’ a fait suite à cet après-midi de fête.  Comme l’an dernier, convivialité, bonne humeur étaient au rendez-vous.

 

Baba Yaga a ensorcelé le public

 

Vendredi 15 mars, après une présentation à l’école de Thésée puis un spectacle spécialement adapté à l’Ehpad de Saint-Aignan, les deux artistes de la Compagnie Les Oies Sauvages, Andréï et Valéria très applaudis, ont fait part d’un grand professionnalisme. A la grande satisfaction des organisateurs, leur spectacle intitulé « Les sortilèges de Baba Yaga » s’est déroulé avec succès à Thésée. Les artistes à l’énergie débordante ont tenu en haleine petits et grands pendant plus d’une heure, transportant les spectateurs à travers toutes les Russies à la poursuite de cette satanée Baba Yaga qui leur en a fait voir de toutes les couleurs. Ce voyage a donné lieu à des numéros variés et surprenants qui se sont enchaînés à un rythme endiablé mettant en évidence la multiplicité des talents des artistes dont les superbes costumes colorés ont traversé le temps et les frontières. Avec un soupçon d’humour, faisant appel à une improvisation appropriée, le public n’en n’a pas perdu une miette. Même si les frères Popov ont donné quelques sueurs froides aux premières rangées de l’assistance, chacun attend déjà avec impatience l’année prochaine pour une nouvelle découverte.

 


Les carnets de voyages de Jean et Mario son mulet



 

 

 

 

Comme le dit si bien Jean Poitevin

"Mario, Mulet, Magicien, Marcheur"


Jeudi 18 juin 2020

Bonsoir les amis.
Me revoilà  pour mon 1er voyage muletier 2020 avec Mario. Environ 170 km de chemins qui me mèneront entre  Roybon 38 et Lus la croix haute 26. C'est un 3 en 1
D'abord pour soutenir la recherche sur les tumeurs et cancers pédiatriques, sous les couleurs de l'association l'Étoile de Martin, ensuite pour rejoindre à pied et au pas de la mule le contour sud du Vercors afin de reconnaître un tronçon DE LA ROUTE DES MULETS, mais aussi pour aider notre planète à respirer autrement que par des mots : et comme le disent si bien les Berrichons - céti tellement Biaux, Une marchiotte dans la gauille que n'ot biaude s'abernaudit à se baudrer à force de bourriner.
Je garde mes distances et en qualité de personne à risque je n'arrête pas de faire des gestes barrières, comme un garde du même nom?
www.randomulet.com
Jean

D'abord,laisser le Mulet à Roybon chez Magalie,puis laisser le van à mon point d arrivée à Lus la crois haute.appeler un dépanneur pour remorquer le camion chez le garagiste pour réparer l'embrayage qui a fondu, revenir avec Chantal à Grenoble
Ce matin accepter le devis du mecano,et se faire conduire par Fabrice à Roybon pour retrouver LE Mario et commencer à entreprendre cette fameuse rando.OUF... heureux hasard d'une rencontre en chemin avec Michel et Dominique :"venez chez nous il y a de la place pour vous deux (suis avec mon neveu Benoît) et votre mulet . convivialité hospitalité .''ce soir le roi n'est pas mon cousin.''
De st Antoine l'abbaye,le 18juin.
Jean. 

Vendredi 19 juin 2020

Environ 26 km pour rejoindre St Nazaire en Royans. Au matin, nous avons ressenti les petites douleurs qui nous rappellent que  nous  sommes humains. Bien, ce midi une halte salutaire sur la terrasse d'un bar avec notre mangeaille. Ce soir camping, pizza et rosé et après nos 25 km, montage de tentes et tout le tintouin. Ici à St Nazaire en Royans il y a un bel aqueduc et énormément de voitures qui sortent ou rentrent sur le massif du Vercors. le ☀️ soleil a brillé toute la journée et je crois que ce soir nous ne verrons pas les étoiles,car Dodo bien vite., Benoît et Jean

Samedi 20 juin 2020

Belle marche encore aujourd'hui.
Sommes chez Thérèse (à St Laurent de Royans) dont le père était Vigneron à Bourré (41) village voisin de Thésée.
ET il travaillait ses vignes avec , avec ? mais oui avec ses mulets, et en bio-dynamique...
Le soleil comme chez vous nous a bien chauffé et nous sommes bienheureux d'être arrivés pas trop tard à l'étape.
Déjà 3 jours et nous sommes complétement déconnectés du reste du monde, concentrés sur l'effort et la fatigue qui monte.
Avec Mario nous ne passons pas inaperçus et souvent les gens nous interpellent sur le motif de la marche.
"La montagne, c'est bien, mais ça monte pas mal, tout de même"
Benoît,Mario et Jean.

Dimanche 21 juin 2020

Prose du soir, bonsoir.
Pas facile le dénivelé aujourd'hui : Benoît me dit que nous avons marché 27km ou 7h30.
Nous sommes passés, en suivant le gr9 sur des sentiers étroits et pentus, abrupts, malaisés, caillasseux où seuls les ronces et autres plantes agressives aiment à nous chatouiller les jambes. Je peux redire maintenant qu'un mulet Delta a le pied sûr, mais je peux affirmer que LE Mario est un super montagnard pouvant Naviguer sur un étroit sentier, entre le rocher et le vide, impressionnant. Exercice très difficile mais réussi, oh combien.
Nous sommes heureux et notre cœur est content malgré la fatigue qui me gagne en ce moment d'écriture.
Pour nous donner du courage dans les rudes montées nous pensions aux combats des enfants malades du cancer : c'est un baume...
Depuis l'abbaye de Léoncel (Vercors) Jean. 

Mardi 23 juin 2020

Le matin, la brume, basse et sombre, un peu froid et le vent donnait un ressenti hivernal. Puis, en marchant vers le sud, vers Beaufort en Gervanne le ciel de s'est carrément éclairci, de beaux paysages, de très beaux paysages. Tout va bien malgré "un tour de rein" comme on disait autrefois, qui me tracasse depuis le départ, sans doute un faux mouvement...
Nous rencontrons peu de gens sinon des citadins en goguette qui s'aventurent sur les sentiers rocailleux en Tongs ou qui nous font la morale parce qu'ils pensent que Mario est trop chargé..
Ce soir camping, soupe de volaille aux légumes de saison, lentilles arrosées avec un vin Bio de Grignan.
Demain nous bifurquons pour une vingtaine de km vers DIE, plein Est.
À vos souhaits du soir.

Benoît et Jean en route vers Lus la croix haute.

 

Jeudi 25 juin 2020

 

Lavande, cigales, soleil, noyers... 

La Drôme


Samedi 27 juin 2020

 

Le voyage muletier en Vercors s'est achevé hier soir à Grenoble. Maintenant, retour à la case départ : les pénates.
Ce fût un voyage des plus beaux mais extrêmement physique où le mental doit s'accorder au parcours. "ah, c'est vous qui faites une marche de fou ?" notre cheminement a vite été connu et les autochtones, les touristes déconfinés en nous reconnaissant disaient entre autre "on vous a vu hier."
C'est vrai que la chaleur n'a pas joué en notre faveur et nous n'avons jamais bu autant d'eau : des litres et des litres !
Un voyage pour sensibiliser nos nombreuses rencontres aux cancer des enfants : mission accomplie.
Un voyage pour reconnaître la mythique route des mulets vers l'Italie : challenge en partie gagné.
Une belle et dure aventure que je raconterai plus tard sur "www.randomulet.com".
La fatigue me gagne mais mon cœur est content, je pense Idem pour Benoît qui m'accompagnait.
Jean, ancien muletier de grand chemin.